Actualités

Fête de la forêt de montagne

Comment la filière Forêt-Bois doit-elle s’adapter au changement climatique ?
Journée Professionnels à l’Alpe du Grand Serre, le 14/06/2019, avec le soutien d’Une Rivière Un Territoire.

.

undefined

Une Rivière Un Territoire Sud Isère Drôme soutient certaines filières économiques sur les territoires valléens, parce qu’elles sont importantes pour l’économie et l’emploi sur ces territoires, et parce qu’elles sont en interface avec le métier ou les ouvrages d’EDF Hydro : la filière Mécanique sur le bassin grenoblois, la filière Cycle en Oisans, la filière Bois sur le Sud Isère.

undefined

C’est à ce titre que l’agence était partenaire de la journée dédiée aux professionnels de la filière Forêt-Bois le 14/06, dans le cadre de la Fête de la Forêt de Montagne. Un événement sur 4 jours organisé à l’Alpe du Grand Serre du 13 au 16 juin par l’association des Communes Forestières de l’Isère, avec le soutien du Département de l’Isère et des Communautés de Communes de l’Oisans, de la Matheysine et du Trièves.

undefined

Cette journée réservée aux professionnels a donné lieu à un colloque sur les impacts prévisibles du changement climatique sur la filière forestière. Fabien Mulyk, Vice-Président du Département de l’Isère, et Guy Charron, Président des Communes Forestières de l’Isère, ont rappelé que les effets du changement climatique auront des impacts sur l’économie, les entreprises et l’emploi dans ce secteur, une filière structurante sur les territoires de montagne.

undefined
undefined

L’Isère est un département particulièrement sensible aux aléas climatiques. Le pourcentage de territoire impacté par la sécheresse va augmenter, de même que la fréquence des épisodes de canicule. Si l’on ne connaît pas encore précisément l’intensité et la rapidité du changement climatique, il est établi que nous connaîtrons dans les décennies à venir, une hausse des températures, une augmentation du nombre d’aléas climatiques et de déficits hydriques.
D’ici 50 ans, les années particulièrement sèches comme celle de 2003, devraient se produire une année sur deux sur nos territoires, selon Jean Lemaire, chercheur à l’Institut de Développement Forestier.
Ces changements vont avoir des conséquences évidentes sur la végétation et donc impacter sous différentes formes la forêt, et toute l’économie de la filière forestière.

D’où la nécessité d’anticiper ces changements, d’agir dès maintenant pour adapter les méthodes de gestion et d’exploitation de la forêt à ces défis futurs.
Comment concilier les attentes du marché pour certaines essences alors que les effets du changement climatique vont impacter l’offre de bois ?
Comment s’adapter à une situation future qui demanderait des essences plus résistantes à la sécheresse, alors que ces mêmes variétés sont vulnérables aux épisodes de gel, épisodes qui demeureront sur nos territoires de montagne ?
Sommes-nous prêts à faire face aux dégâts causés tout aussi bien par le scolytes que par les tempêtes, des crises qu’il faudra gérer en plus grand nombre demain ?
Autant de questions qui ont nourri les débats entre les professionnels et les intervenants : Frédéric Blanc de la scierie Blanc (Drôme), Nicolas Stach, DRAFF AuRA, Wilfried Tissot, chargé de mission Communes Forestières AuRA, Lucie Richart, Chargée de mission à l’interprofession du Grand Est.

La forêt est un puits de stockage du carbone, une source de matériaux (pour l’habitat, la construction, le mobilier), d’activités économiques, d’emplois, d’énergie, et son exploitation relève de l’aménagement du territoire. Les enjeux sont donc nombreux autour de l’avenir de la forêt. Une certitude : il faut aider la forêt à être résiliente, et donc l’exploiter de manière raisonnée.

undefined
undefined

L’implication d’EDF Une Rivière Un Territoire auprès la filière Bois sur le Sud Isère :

  • Financement par le Fonds Une Rivière Un Territoire de deux entreprises en croissance dans la vallée du Drac : FERBOIS (débardage par câble) et INOVALP (fabricant de poêles bois haute performance HOBEN)
  • Coopération avec la Communauté de Communes du Trièves pour le programme SYMBIOSE
  • Expérimentation par EDF Hydro Alpes d’une drome au barrage du Sautet pour récupérer et valoriser localement les bois flottants charriés par le Drac
  • Implication dans le concours de Mobilier Urbain en bois proposé aux artisans de l’Oisans, de la Matheysine, du Trièves.
  • Valorisation d’entreprises de la filière Bois lors des événements Une Rivière Un Territoire.

+ d’info et vidéo ici